Doublé collé


Le doublage collé est la solution à envisager lorsque l’épaisseur disponible est faible, elle s’applique notamment aux parois légères.

Doublage collé de MASSES LOURDES

Les cloisons légères sont très sensibles aux vibrations et de par leur nature sont rayonnantes. Il peut s'avérer opportun, lorsqu'il est souhaité un doublage d'épaisseur minimale, de les alourdir.
Un des principaux matériaux utilisé est l'élastolère antibruit qui par sa nature lourde mais molle dissipe les vibrations sans les retransmettre. L'amélioration restera limitée (au maximum  12 dB(A) ) mais l'épaisseur est très peu importante. Cette technique est aussi utilisée sur les portes.
Une solution consiste à utiliser des membranes autocollantes avec des charges de 10 kg/m².



Doublage collé de MATSON

Ce sont des plaques autocollantes commercialisées en kit de 30m² ou de 5m². Les supports doivent être secs, non poussiéreux, propres et dégraissés ; s'ils sont poreux, il faut passer un primaire. Il peut être enduit et peint. 

 

DOUBLAGE Collé de STOP-BRUIT

Le Stop Bruit se présente en rouleau et se pose comme du papier peint avec une colle en dispersion aqueuse. Sa faible épaisseur (5 mm) le rend attractif.

 

Doublage collé de PANTERRE

Panneaux collés par plots de MAP avec recouvrement de placophonique ou fermacell
Environ 30 mm d’épaisseur.

 

Doublage collé de COMPLEXES THERMIQUES ET ACOUSTIQUES

Il s’agit de laine de roche ou laine de verre (30, 40, 60 ou 80 mm) contrecollée à une plaque de plâtre BA10.

épaisseur

R m2.KW

amélioration

  tests acoustiques

40 mm

0 ,95

 

 

50 mm

1,25

+13 sur briques agglo

+11 sur parpaing creux

KULL 3797

CEDIA 96.2950

70 mm

1,95

+13 sur béton de 160mm

+14 sur parpaing creux

CSTB 713.960.0035

CEDIA 96.2951