porte phonique

Pour améliorer l'isolation acoustique d'une pièce, il est très important d'avoir une porte performante.

En effet :

  • Même avec la meilleure isolation phonique possible pour les murs et le sol, les bruits passeront par les parties les plus faibles, notamment les fenêtres et la porte.
  • Leur influence sur les performances globales de la pièce est donc prépondérante.

Une porte de distribution interne n'est jamais complètement étanche aux bruits. Outre le matériau de la porte, il faut veiller à l'étanchéité de l'installation. Aussi :

  • Prenez soin de vérifier les performances des jointures et de l'encadrement (ou le dormant) :
    • Tout passage d'air laissera les bruits filtrer à travers la porte.
    • Inutile de doubler une porte si celle-ci n'est pas étanche.
  • Pour limiter les infiltrations d'air, mieux vaut opter pour un modèle de porte plein et donc éviter les portes vitrées ou semi-vitrées ou encore, les portes ajourées.

Pour obtenir une isolation phonique optimale, plusieurs types d'installation sont possibles :

  • La porte acoustique: avec ses performances connues et certifiées, en général 41 ou 47 décibels
  • Le sas acoustique : deux portes sont alors installées, face à face, séparées d'un court espace plus performant que la simple porte, on peut atteindre 55 décibels

Bon à savoir : notez que les portes simples mais capitonnées ont une assez bonne isolation phonique.